Quels sont les premiers signes de la mérule ?

12 minutes de lecture
photo pour reconnaître les premiers signes de la mérule

La mérule est un champignon lignivore, c’est-à-dire qu’elle se nourrit exclusivement de bois pour se développer. On ne le soupçonne pas forcément, mais la mérule est un vrai parasite destructeur. Ce fléau peut représenter un danger pour notre habitation et notre santé. Grâce à cet article, vous en saurez davantage sur la mérule et les premiers signes à détecter pour agir au plus vite afin de l’éliminer.

Qu’est-ce la mérule ?

Aussi appelée la lèpre des maisons, la mérule est un champignon se nourrissant de bois, et plus précisément, de la cellulose qui s’y trouve. On la retrouve particulièrement dans les maisons humides, anciennes et mal entretenues. En effet, ce champignon a besoin d’humidité pour se développer. Plus le taux d’humidité est élevé, plus la mérule se développe rapidement. On peut également le retrouver dans des espaces confinés et obscurs, car la mérule déteste la lumière.

Vidéo de mérule pleureuse en Bretagne mais aussi en Haute Garonne

Une fois installée chez vous, la mérule a la particularité de se développer progressivement sans même qu’on ne la remarque. Alors, il arrive que les dégâts qu’elle cause soient déjà importants quand on finit par constater sa présence. En effet, elle détruit peu à peu la boiserie de la maison en la ramollissant, ce qui entraîne une décomposition du bois. Elle s’attaque aux poutres, au plancher, parquet et à la charpente. La mérule est tout à fait capable de s’attaquer à la maçonnerie et peut parfaitement traverser les murs et dévorer les joints. Elle va donc dégrader la solidité de votre maison. 

Si la mérule n’est pas vite éradiquer, les conséquences peuvent être désastreuses. Le bois étant tellement fragilisé par la mérule, cela peut conduire à l’effondrement de la structure. Mais attention, la mérule est tout aussi dangereuse pour votre santé. Les spores de la mérule libèrent des substances toxiques pouvant endommager la santé des jeunes enfants ou des personnes fragiles. Ces substances peuvent être la cause de problèmes respiratoires comme l’asthme.

Il existe différents types de mérule, mais celle que l’on retrouve le plus fréquemment en France est la mérule pleureuse.

Mérule : quelle est la région la plus à risque ?

La Bretagne est la région la plus touchée par la mérule pleureuse. Ce qui fait que la Bretagne est la première région de France à risque, c’est à cause du Finistère, où 75 à 100% des communes sont directement touchées par la mérule.

La raison est que la plupart des maisons en Bretagne, et surtout dans le Finistère, sont anciennes. Elles sont donc principalement faites en bois (plancher, poutres, charpente). De plus, il y a un certain nombre de rivières en Bretagne, ce qui cause de l’humidité dans ces vieilles maisons.

Comment repérer les premiers signes la mérule dans sa maison ?

Il est souvent difficile de repérer les premiers signes de la mérule dans notre habitation, puisqu’elle se développe en toute discrétion. Plus une maison est humide et mal entretenue, plus sa prolifération est rapide.

Cependant, certains signes permettent de déceler une infestation de mérule. La présence de la mérule peut se manifester par une forte odeur semblable à celle de la forêt. Ensuite, si vous apercevez des formes cubiques dans le bois, et que lorsque vous le touchez il parait mou, cela signifie que la mérule est chez vous. Ce phénomène s’appelle « pourriture cubique » (ou pourriture molle). Il s’agit d’une forme de pourriture produite par la mérule après qu’elle ait mangé le bois.

photo pour reconnaître les premiers signes de la mérule
Mérule à un stade développé

Enfin, vous pouvez repérer la mérule grâce à son aspect. Lorsque la mérule est encore jeune et en développement, elle prend la forme d’une toile d’araignée, brune ou blanchâtre, collée aux surfaces. Il s’agit en fait de filaments appelés « hyphes » (ou mycélium). Ils se déploient pour apporter à la mérule l’humidité et le bois dont elle a besoin pour se nourrir. Une fois relativement développée, la mérule adopte un aspect plat et cotonneux blanchâtre au niveau de ses contours (ne pas confondre avec la salpêtre). Au centre, elle est constituée d’épais filaments de couleur brune.

A lire aussi :   Comment traiter un mur humide sur Lorient ?

Un diagnostic mérule est-il obligatoire ?

Un diagnostic de mérule n’est pas obligatoire, mais il est vivement recommandé dès les premiers signes de la mérule. Il est notamment recommandé pour la vente de biens immobiliers dans les zones à risque, comme la Bretagne et les Hauts-De-France.

Cependant, il faut savoir qu’il est obligatoire pour tous propriétaires de déclarer la présence de mérule dans leur habitat auprès de la mairie de leur ville. Elle permet au préfet de définir les zones de présence d’un risque de mérule. Si vous avez une mérule chez vous et que vous ne faites aucune déclaration en mairie, vous risquez d’avoir des problèmes avec la police.

Demandez Votre Diagnostic de Mérule

Pourquoi faire appel à un professionnel du traitement de la mérule dès les premiers signes?

Vidéo Entreprise de diagnostic de mérule pleureuse dans une maison

Pour se débarrasser de la mérule, il faut impérativement faire appel à un professionnel qualifié, car seuls ses produits et méthodes seront efficaces pour éliminer complètement la mérule. En effet, ce champignon nécessite des produits fongicides puissants pour en venir à bout. Les professionnels possèdent un savoir-faire optimal, ils pourront facilement repérer les lieux infestés que vous pouvez ne pas avoir remarqué et utiliseront des produits professionnels possédant un puissant actif qui détruit la mérule. 

Toutefois, vous pouvez vous-même prévenir le risque de mérule. Limiter la propagation de la mérule se fait d’abord par une bonne ventilation. Pour se faire, vous pouvez installer un vmc. Ce système permettra un renouvellement permanent de l’air intérieur. Vous pouvez aussi apporter une meilleure étanchéité aux mûrs des pièces humides en y appliquant un produit spécial. Ce genre de produits est facilement trouvable en magasin de bricolage par exemple. Pensez à aérer les pièces sombres de votre maison si cela est possible.

Comment identifier la mérule ?

La mérule est une espèce de champignons dit champignons « lignivores », aussi connue sous le nom de la lèpre des maisons. Il s’agit d’un parasite se nourrissant de bois dans les habitations (notamment charpentes, poutres, escaliers ou encore planchers). Il est impératif de savoir reconnaître et traiter la mérule.

Une fois installée dans votre maison, la mérule se développe progressivement et détruit peu à peu toute la boiserie de l’habitation en le ramollissant et entraînant donc une décomposition de la boiserie. Mais pas seulement. La mérule est également capable de s’attaquer à la maçonnerie, en traversant les briques et dévorant les joints. Si un traitement n’est pas rapidement mis en place, les conséquences peuvent être désastreuses. En effet, la mérule fragilise tellement le bois que les dégâts peuvent aller jusqu’à l’effondrement de la structure. Reconnaître et traiter la mérule au plus vite est donc très important pour votre sécruité.

Reconnaître et traiter la mérule grâce à son aspect plat et ses contours blanchâtres et ses filament de couleur brune
Mérule au stade développé, avec ses contours cotonneux blanchâtres et ses filaments bruns.

On retrouve particulièrement la mérule dans les maisons humides et mal entretenues. La raison est que ce champignon a besoin de bois humide pour se nourrir, et plus la présence d’humidité est importante, plus les risques de voir se développer la mérule sont grands. Le mérule est par ailleurs friand d’espaces confinés et d’obscurité, puisqu’elle déteste la lumière.

Si ce champignon est un problème, c’est aussi par son mode de reproduction. Lorsqu’elle se reproduit, le mérule libère des spores emportées par l’air, pouvant atteindre d’autres lieux à infester. Ainsi, le voisinage peut lui aussi être victime d’une infestation de mérule. Ce sont des parasites très contagieux à exterminer au plus vite si vous constatez sa présence.

Reconnaître la mérule

Mais comment reconnaître la mérule efficacement de manière à agir au plus vite ? Dans un premier temps, la présence de la mérule peut se manifester par une odeur semblable à celle de la forêt. Si vous sentez cette odeur dans une pièce de votre habitation, il se peut que vous soyez sujet à une infestation de mérule !

A lire aussi :   Poêle à granulés de 5 kW : lequel acheter ?

Vous pouvez également reconnaître la mérule grâce à son aspect. Il peut prendre deux formes : lors de son développement, la mérule adopte une forme faisant penser à une toile d’araignée, blanchâtre ou brune, selon la luminosité de la pièce. Ce sont en fait des filaments appelés « hyphes ». Ils se déploient pour apporter la nourriture dont la mérule a besoin pour se développer, mais également de l’humidité. Une fois développée, la mérule adopte une deuxième forme plate et blanchâtre, dont les contours ressemblent à du coton. Le centre, quant à lui, est constitué de filaments épais de couleur marron-orangé.

La troisième façon de reconnaître la présence de la mérule chez vous, c’est en observant l’état de votre boiserie. Si vous constatez que vos structures en bois prennent la forme de petits cubes irréguliers relativement mous et humides, alors, nul doute que la mérule est chez vous ! Ce phénomène est appelé « pourriture cubique », il est une décomposition lorsque la mérule s’en nourrit.

Reconnaître et traiter la mérule : un traitement pour s’en débarrasser

Bois présentant de la « pourriture cubique » due à la mérule.

1) Les étapes du traitement

Le traitement curatif de la mérule est une intervention complexe qui doit impérativement être effectuée par un professionnel qualifié. Traiter le phénomène par vous-même n’aura probablement aucun effet. Il n’est pas forcement évident de reconnaître et traiter la mérule.

Le traitement de la mérule se fait en plusieurs étapes. Tout d’abord, le professionnel va cibler minutieusement les zones infectées à traiter. Ensuite, place à la décontamination des surfaces infectées ou même détruites en les retirant et les brûlant. Le spécialiste stérilise ensuite la maçonnerie à la flamme.

Une fois que ces deux étapes sont accomplies, l’expert procédera à un traitement par injection. A l’aide d’un outil conçu à cet effet, il va injecter dans la maçonnerie et les éléments en bois un produit fongicide élaboré pour l’extermination de la mérule. Souvent, le traitement par injection est accompagné d’un traitement par pulvérisation. Cela consiste à pulvériser le produit sur les surfaces désinfectées.

Il existe un autre traitement qui est le traitement à air chaud. La mérule ne supportant pas les températures excédant les 30 °C, la pièce où elle se trouve est bâchée et chauffée avec de l’air atteignant le 50°C durant toute une journée.

2) Quel est le prix d’un traitement contre la mérule ?

Le tarif dépend de l’endroit où la mérule est traitée. Par exemple, si vous devez traiter localement ce parasite, le prix peut varier entre 3 500 et 6 000 €, on parle alors de traitement localisé. En revanche, si l’ensemble d’une pièce doit recevoir un traitement curatif contre la mérule, le prix sera généralement compris entre 5 000 et 10 000€ (traitement de pièce).

Peut-on mettre en place un traitement préventif contre la mérule ?

Il est possible de prendre des précautions afin d’éviter une nouvelle invasion de mérules de votre maison.

La mérule étant attirée par l’humidité, vous pouvez dans un premier contrôler régulièrement la présence d’humidité dans votre habitation. Pour éviter toute trace d’humidité ou de condensation, veillez à aérer votre maison dès que vous le pouvez afin d’assécher l’humidité. Si vous avez les moyens, vous pouvez installer un système de ventilation pour venir à bout de l’humidité. Jetez un œil à l’isolation de votre maison. Si elle ne semble pas suffisante, améliorez la en faisant appel à un professionnel. 

La mérule, c’est quoi ?

La mérule est une espèce de champignons dit champignons « lignivores », aussi connue sous le nom de la lèpre des maisons. I

Quelles sont les causes de la mérule ?

La mérule est présente dans les maisons humides et mal entretenues car ce champignon a besoin de bois humide pour se nourrir.

Laura Poirier

Laura Poirier

Etudiante en journalisme, je prends plaisir à écrire pour partager sur des sujets qui me tiennent à coeur. J'aime le jardinage et le bricolage, raisons pour lesquelles je vous partage tous mes bons plans et conseils.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.