Panneaux solaires : les aides de l’État évoluent en 2023

4 minutes de lecture

Les aides de l’État pour l’installation de panneaux solaires chez les particuliers connaissent enfin une évolution significative en 2023. Après des années d’attente, le moment est peut-être enfin venu d’investir dans l’énergie solaire pour réduire sa facture d’électricité et participer à la transition énergétique. Dans cet article, nous faisons le point sur les différentes aides disponibles et les changements à venir pour 2023.

Les 3 aides principales pour l’installation de panneaux photovoltaïques

Il est important de rappeler qu’il existe trois aides principales pour l’installation de panneaux photovoltaïques chez les particuliers. Ces aides sont soumises à certaines conditions, notamment le recours à un installateur certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La TVA réduite

La première aide est la réduction du montant de la TVA sur le devis des travaux. Si l’installation de panneaux solaires est réalisée par un professionnel RGE et que la puissance de l’installation ne dépasse pas 3 kilowatts crête (kWc), la TVA sera de 10%. Au-delà de cette puissance, elle repasse à un taux normal de 20%. Cette différence est non négligeable sur le coût total de l’installation.

Le contrat d’obligation d’achat

La seconde aide est l’accès au contrat d’obligation d’achat. Ce dispositif permet de revendre la totalité ou le surplus de la production d’électricité solaire à EDF, respectivement contre une vingtaine de centimes pour la vente totale et une dizaine pour le surplus. Le contrat d’obligation d’achat est réservé aux installations en toiture et réalisées par un professionnel RGE.

A lire aussi :   Réparation de faîtage : quand faire appel à un couvreur ?

La prime à l’autoconsommation

La troisième aide, et non des moindres, est la prime à l’autoconsommation. Cette prime est accordée aux installations en autoconsommation avec vente du surplus, c’est-à-dire avec un contrat EDF d’obligation d’achat. Le montant de cette prime est fixé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et dépend de la puissance installée.

Les changements prévus pour 2023

Parmi ces trois aides, c’est la prime à l’autoconsommation qui va connaître une évolution majeure en 2023. Jusqu’à présent, cette prime était versée sur cinq ans, avec des montants variables en fonction de la puissance de l’installation. Voici les montants en vigueur à la fin de 2022 :

  • 430 euros par kWc installé jusqu’à 3 kWc
  • 320 euros par kWc pour une installation d’une puissance supérieure à 3 kWc et ne dépassant pas 9 kWc
  • 180 euros par kWc installé si la puissance dépasse 9 kWc

Concrètement, pour une installation de 3 kWc, la prime s’élève à 1 290 euros, soit 258 euros par an pendant 5 ans.

Cependant, cette répartition sur plusieurs années ne facilite pas le financement des installations, et c’est pourquoi une réforme est prévue en 2023. Désormais, la prime à l’autoconsommation sera versée en une seule fois, au premier anniversaire du raccordement de l’installation photovoltaïque. Cette modification devrait inciter davantage de particuliers à investir dans l’énergie solaire.

Faut-il attendre 2023 pour installer des panneaux solaires ?

Alors, est-ce judicieux d’attendre cette évolution pour installer des panneaux solaires chez soi ? Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour prendre une décision éclairée.

Tout d’abord, il est important de souligner qu’une installation photovoltaïque se rentabilise généralement en une quinzaine d’années. Le versement de la prime en une seule fois ou en 5 fois n’aura donc pas un impact significatif sur cette durée.

A lire aussi :   VMI purevent : La protection contre les polluants atmosphériques nocifs

Ensuite, il est possible que le montant de la prime à l’autoconsommation augmente encore, mais rien n’est garanti. En revanche, ce qui est certain, c’est que les prix de l’électricité vont continuer à augmenter. De plus, le coût du matériel photovoltaïque a également tendance à grimper ces derniers mois.

Ces éléments laissent penser qu’il n’est peut-être pas judicieux d’attendre la réforme de 2023 pour se lancer dans l’installation de panneaux solaires. Pour vous aider à prendre votre décision, nous vous invitons à utiliser notre simulateur en ligne. En quelques minutes, vous obtiendrez une estimation de la puissance nécessaire pour votre installation et de son coût.

En conclusion

L’évolution de la prime à l’autoconsommation en 2023 est une excellente nouvelle pour les particuliers souhaitant investir dans l’énergie solaire. Cependant, il est important de peser le pour et le contre avant de prendre sa décision. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels certifiés RGE pour vous accompagner dans votre projet et bénéficier des meilleures aides de l’État.

Alors, prêt à vous lancer dans l’aventure solaire ?

Laura Poirier

Laura Poirier

Etudiante en journalisme, je prends plaisir à écrire pour partager sur des sujets qui me tiennent à coeur. J'aime le jardinage et le bricolage, raisons pour lesquelles je vous partage tous mes bons plans et conseils.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.