Tout savoir sur les installations photovoltaïques : fonctionnement, puissance, prix et aides

5 minutes de lecture

L’énergie solaire est une alternative de plus en plus prisée par les particuliers souhaitant faire des économies sur leur facture d’électricité tout en ayant un impact positif sur l’environnement. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les différentes options et les informations parfois contradictoires qui circulent. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon complet sur les installations photovoltaïques, leur fonctionnement, la puissance à installer, le prix et les aides dont vous pouvez bénéficier.

Comprendre l’autoconsommation solaire

L’autoconsommation solaire consiste à produire de l’électricité à partir de panneaux solaires installés sur sa toiture pour couvrir ses propres besoins en énergie. En France, il existe deux formes d’autoconsommation : l’autoconsommation avec vente du surplus et l’autoconsommation totale.

Autoconsommation avec vente du surplus

Dans ce cas de figure, les panneaux solaires produisent de l’électricité en courant continu, qui est ensuite transformée en courant alternatif par un onduleur pour alimenter les appareils électriques du foyer. Lorsque la production d’énergie solaire excède les besoins de consommation, ce surplus d’électricité peut être revendu à EDF Obligation d’Achat. Cette option permet de réaliser jusqu’à 50% d’économies sur sa facture d’électricité et d’être éligible aux aides de l’État, comme la prime à l’autoconsommation et la revente du surplus.

Autoconsommation totale

Dans le cas de l’autoconsommation totale, le surplus d’électricité produit n’est pas revendu à EDF Obligation d’Achat. Il peut soit être réinjecté gratuitement sur le réseau (pour les installations de puissance inférieure à 3 kWc, soit environ 9 panneaux solaires), soit être « bridé » par un réglage de l’onduleur pour éviter toute production de surplus. Cette option ne permet pas de bénéficier des primes de l’État, mais offre tout de même des économies sur la facture d’électricité.

A lire aussi :   Granulés de bois, est-ce la solution la moins chère en 2023 ?

Intérêt des batteries de stockage

Une question souvent posée est celle de l’ajout de batteries de stockage pour augmenter l’autonomie énergétique de son installation photovoltaïque. Si cette solution peut sembler intéressante, elle présente néanmoins plusieurs inconvénients : un coût élevé (jusqu’à 4 000 euros), une durée de vie limitée (entre 7 et 10 ans) et un impact écologique négatif, notamment en raison du recyclage difficile des batteries au lithium. Toutefois, il est important de noter que les prix des batteries devraient diminuer significativement dans les années à venir, ce qui pourrait rendre cette option plus attractive à terme.

Calculer la puissance nécessaire pour son installation photovoltaïque

Le choix de la puissance à installer dépend de plusieurs paramètres, tels que la consommation annuelle d’électricité du foyer, la capacité à déclencher certains appareils en journée (chauffe-eau, lave-linge, etc.) et les conditions d’ensoleillement de la région. En général, pour une consommation annuelle de 12 000 kWh (soit une facture d’environ 2 000 euros), il est recommandé d’installer une puissance de 6 kWc.

Pour obtenir une estimation plus précise de la puissance nécessaire et de la production d’énergie solaire selon votre localisation, n’hésitez pas à consulter des experts en autoconsommation ou à utiliser des outils en ligne dédiés.

Aides de l’État : prime à l’autoconsommation et revente du surplus

En France, les particuliers souhaitant investir dans une installation photovoltaïque peuvent bénéficier de plusieurs aides financières, sans condition de ressources. Il est toutefois important de se renseigner sur les montants en vigueur à la date de votre projet, car ils sont régulièrement revus à la baisse.

A lire aussi :   Poêle à granulés de 5 kW : lequel acheter ?

Prime à l’autoconsommation

Cette prime dépend de la puissance de l’installation et est versée sur 5 ans. Pour une installation de 6 kWc, elle s’élève à 1 740 euros (soit 6 x 290 euros), répartis sur 5 ans avec un versement annuel de 348 euros. Cette prime est réservée aux installations en autoconsommation avec vente du surplus.

Revente du surplus

Pendant 20 ans, les particuliers peuvent vendre leur surplus d’électricité à EDF Obligation d’Achat, à un tarif garanti. Pour les installations jusqu’à 9 kWc, ce tarif est actuellement de 10 centimes par kWh. Il est toutefois revu chaque trimestre.

Prix des installations photovoltaïques

Selon le prestataire In Sun We Trust, les prix des installations photovoltaïques sont les suivants (fin 2020) :

  • 3 kWc : 8 000 euros
  • 6 kWc : 14 000 euros
  • 9 kWc : 18 000 euros

Ces montants comprennent le matériel (panneaux solaires monocristallins premium, micro-onduleurs, application de suivi en temps réel), la main d’œuvre, la mise en service et les démarches administratives (mairie, gestionnaire de réseau).

Il est donc primordial de bien se renseigner avant de s’engager dans un projet d’installation photovoltaïque, afin de choisir l’option la plus adaptée à ses besoins et de bénéficier des aides de l’État pour réduire son investissement. Les économies réalisées sur la facture d’électricité permettent de rentabiliser l’investissement en quelques années, tout en contribuant à la transition énergétique et à la préservation de l’environnement.

Laura Poirier

Laura Poirier

Etudiante en journalisme, je prends plaisir à écrire pour partager sur des sujets qui me tiennent à coeur. J'aime le jardinage et le bricolage, raisons pour lesquelles je vous partage tous mes bons plans et conseils.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.