Comment choisir un vin bio ?

7 minutes de lecture
Comment bien choisir un vin bio

Adeptes du vin, avez vous déjà entendu du parler de vin bio ? Connaissez vous les différences entre vin bio, vin biodynamique et vin naturel ? Dans cet article, on répond à ces questions et on vous conseille pour bien choisir un vin bio.

Le vin bio, c’est quoi ?

La notion de vin bio, ou « vin biologique », naît en 2012 par l’Europe. Il s’agit d’un vin ne connaissant aucun traitement par produits chimiques, insecticides ou herbicides, auquel on ajoute moins d’engrais ou produits phytosanitaires. Sa production est totalement bio, de la viticulture à la vinification. Cependant, il est autorisé d’ajouter des additifs lors de la vinification à la cave (tanins, soufre, levures).

Depuis plusieurs années, les français apprécient de plus en plus le vin bio. Ce phénomène amène à ce qu’en 2017, le chiffre d’affaires de la filière du vin bio atteint 1,2 milliard d’euros. Vin rouge, vin blanc ou rosé, il est facile de trouver un vin bio à notre goût tellement que cela s’est répandu.

Ce vin est réglementé par un cahier des charges européen, et certifié par un organisme de contrôle avec le logo bio européen. Ce logo est parfois accompagné du label français Agriculture biologique.

Pourquoi acheter du vin bio ?

Trois principales raisons justifient l’achat de vin bio. Environnement, goût, santé, le vin bio apporte un lot d’avantages

Respect de l’environnement

Nous le savons, les pesticides sont nocifs pour l’environnement, puisqu’ils sont issus du pétrole. De plus, ils sont utilisés dans les vignes pendant les différentes étapes de la culture. Le vent et la pluie conduisent ces produits dans les cours d’eau. Ceci est un danger pour les animaux marins, mais également pour les humains, puisque nous sommes susceptibles de boire de l’eau contenant des résidus de pesticides.

Ces produits sont par ailleurs à l’origine de la disparition de certaines espèces animales comme les oiseaux, mais menacent aussi les insectes, dont l’abeille, indispensable pour la biodiversité.

Un meilleur goût

Il a été reconnu que les vins biologiques ont un goût différent du vin « conventionnel ». Il est remarqué que le vin bio a un goût bien particulier, qui plaît à bon nombre de consommateurs ! Ce goût, si différent, est dû à l’absence d’intrants chimiques dans leur composition. Le goût du vin bio est considéré comme plus fin en bouche, c’est pourquoi de nombreux prestigieux restaurants optent pour des vins bios. L’arôme du raisin serait intense.

A lire aussi :   Débouchage des canalisation des WC : les meilleures astuces

Préserver sa santé

Les pesticides sont un danger pour nous, consommateurs, mais aussi pour les viticulteurs. Puisque ces derniers pulvérisent les produits sur les vignes, ils sont directement en contact avec ces produits. Pour traiter leurs vignobles, ils doivent impérativement être équipés de combinaisons et des masques. Mais cela reste très dangereux. Et nous, consommateurs, consommons les résidus de pesticides dans notre vin !

Alors, choisir un vin bio, c’est tout d’abord protéger notre santé. Mais c’est aussi soutenir l’agriculture bio sans pesticides. Consommer davantage de vin bio, c’est également contraindre les vignerons à utiliser moins de pesticides, ce qui préserverait notre santé, la leur, et la nature.

Quelles sont les différences entre vin bio, vin biodynamique et vin naturel ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler de vin biodynamique et de vin nature. Il est donc possible que vous vous demandiez quelles sont les différences avec un vin bio. On vous les présente ci-dessous.

Vin biodynamique

Le vin biodynamique est issu de l’agriculture biodynamique. Elle reprend les règles européennes de l’agriculture biologique appliquées au vin bio. Cependant, des labels indépendants, tels que Demeter, ont établi un cahier des charges précis avec des règles plus exigeantes en matière de biologie.

Concrètement, la principale différence avec un vin bio est que la viticulture biodynamique interdit très formellement l’ajout d’engrais chimiques et de pesticides, et tout autre intrant visant à modifier l’équilibre naturel du raisin.

Ensuite, pour le bien-être de leurs vignes, les vignerons n’utilisent que des remèdes naturels à base de plantes infusées. Par ailleurs, l’agriculture biodynamique se base sur les cycles naturels, mais surtout sur le cycle lunaire. Les vignerons disposent d’un calendrier lunaire, et leur travail dans les vignes dépend de celui-ci.

Vin naturel

Le vin naturel est produit avec des raisins du terroir cultivés en agriculture biologique ou biodynamique. Là encore, l’ajout de sulfites ou de tout autre intrant. L’objectif est que le vin soit le plus naturel possible, simplement en laissant faire la nature sont travail. Pour atteindre cet objectif, l’idée est de réduire le plus possible l’intervention de l’homme, autant lors de la vinification, en cave ou lors de la mise en bouteille.

A lire aussi :   Quelle est la meilleure agences d'intérim ?

La différence avec le vin bio et le vin biodynamique, est qu’il n’existe pas de cahier des charges encadrant cette pratique. Les vignerons l’appliquent selon leurs convictions. Ensuite, les vendanges sont faites manuellement. Enfin, aucun ajout n’est fait, le vin est totalement naturel, contrairement au vin bio où l’ajout de sulfites est autorisé, à faible quantité, ou au vin biodynamique, où l’on peut traiter le vignoble avec des produits 100% naturels.

Comment bien choisir un vin bio ?

Pour bien choisir un vin bio, orientez-vous vers des vins labellisés bios ou biodynamiques. Les vins bios sont généralement certifiés par le label français AB et celui européen. Un autre critère important est la provenance, privilégiez un vin bio d’origine France et surtout, choisissez un vin bio provenant d’une région dont vous connaissez les vins ! Par exemple, si vous êtes habitué aux vins de Bordeaux, vous n’aurez pas de mal à trouver le vin bio bordelais qui vous plaira.

Choisir un bon vin bio, c’est aussi regarder les prix. Il faut savoir qu’un vin bio est globalement plus cher qu’un vin « classique ». Cependant, le prix ne fait pas la qualité, il existe tout à fait des vins abordables qui sont pourtant très bons. Pour vous aider dans votre choix, renseignez-vous grâce aux avis en ligne par d’autres consommateurs, ou consultez des revues. Un autre critère de sélection de vin bio est l’appellation ! Elle donne les caractéristiques du terroir et de la région viticole.

Demandez-vous également pour quelle occasion vous souhaitez acheter du vin bio. Est-ce pour un apéritif ? Ou peut-être pour accompagner un plat particulier ? Quelle est l’occasion de la dégustation ?

Enfin, pour bien choisir un vin bio, attardez-vous sur le choix du millésime. Il donne une indication sur la qualité du vin selon les années et les conditions climatiques. De plus, certains vins bios initialement haut de gamme peuvent perdre de la valeur d’une année à l’autre. Cela signifie que les prix peuvent baisser, et donc, vous pouvez facilement accéder à des vins ayant un prix initial élevé. 

Laura Poirier

Laura Poirier

Etudiante en journalisme, je prends plaisir à écrire pour partager sur des sujets qui me tiennent à coeur. J'aime le jardinage et le bricolage, raisons pour lesquelles je vous partage tous mes bons plans et conseils.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.