Capricorne du bois : comment le reconnaître et le traiter ?

5 minutes de lecture
capricorne du bois

Vous connaissez peut-être la vrillette du bois ou encore le termite, mais connaissez-vous le capricorne du bois ? Cette petite bête fait partie de la famille des insectes xylophages. Elle peut elle aussi s’avérer être un vrai problème si elle s’introduit dans votre maison. Plus précisément, ce sont ses larves qui provoquent de vrais dégâts dans votre domicile. Non les capricornes à l’âge adulte. Il est donc important de savoir détecter leur présence, et agir au plus vite avant que les conséquences ne soient désastreuses.

Dans cet article, on explique comment reconnaître le capricorne des bois et vous présente les méthodes pour s’en débarrasser.

Comment reconnaître le capricorne du bois ?

Le capricorne du bois pond des larves dans du bois résineux (comme le bois du sapin) ou bien des volets bois en pin non traités. Une fois pondues, les larves creusent des galeries avec de puissantes mandibules dans le but de se nourrir et grandir. Avec leur appétit vorace, les tunnels qu’elles creusent dans la charpente, les poutres ou encore le plancher peuvent fortement fragiliser la structure de votre habitat. Les dommages peuvent devenir importants.

Vidéo pour reconnaître le bruit du capricorne du bois

Il faut donc reconnaître le capricorne et agir avant que ce soit trop tard. Il est généralement facile à identifier. En plein été, vous aurez peut-être l’occasion d’apercevoir des capricornes adultes, car ils aiment la chaleur. Ainsi, si vous observez une petite bête mesurant entre 8mm à 25mm, avec un corps allongé grisâtre ou brun foncé avec des taches blanchâtres et des antennes, il se pourrait que ce soit un capricorne du bois !

A lire aussi :   Poêle à granulés de 5 kW : lequel acheter ?

Vous pouvez également le reconnaître par les trous que les larves laissent à la surface du bois. Si vous observez des trous entre 8 et 10mm de diamètre sur vos surfaces en bois, cela est un signe que le parasite est chez vous. Si vous coupez le bois, vous y trouverez des chemins architecturaux creusés par les larves. Il est aussi possible de retrouver de la sciure et des excréments sur le sol, qui est un signe de grignotage du bois par les larves.

Autre moyen efficace pour reconnaître le capricorne du bois : le bruit. En effet, les larves produisent un bruit de frottement et de grignotage lorsqu’elles se déplacent dans le bois et qu’elles se nourrissent. Il est très facile d’entendre ce bruit lorsque tout est silencieux.

A noter que si votre structure n’est pas en bois résineux, ce ne sont pas des capricornes du bois, mais peut-être un autre nuisible comme la vrillette du bois ou le termite !

Comment traiter le capricorne du bois ?

Le mieux, c’est de demander les services d’une entreprise spécialisée pour un traitement curatif efficace. Un professionnel utilisera des insecticides en procédant par application ou par pulvérisation. Il va appliquer le produit à l’aide d’un pinceau ou d’un pulvérisateur sur les parties en bois infestées et laisser agir une journée.

Il peut également procéder par injection. Pour se faire, il va d’abord passer par l’étape du brossage. Le professionnel va brosser les surfaces à l’aide d’une perceuse afin d’optimiser la pénétration du produit dans le bois. Ensuite, il va injecter avec une seringue, ce qui tuera de manière très efficace les larves. Il terminera le traitement en appliquant ce même produit sur les surfaces.

A lire aussi :   Poser un parquet: les bonnes techniques pour un résultat parfait

Dans tous les cas, le professionnel commencera par une identification précise des zones envahies en sondant toute la boiserie. Puis, il procédera au bûchage, où il éliminera les parties trop endommagées.

En attendant une quelconque intervention professionnelle, vous pouvez, vous aussi, agir à votre niveau pour éradiquer les larves de capricorne. Pour cela, créez un choc thermique en refroidissant considérablement les pièces dans lesquelles les larves se trouvent. Cette bête aime la chaleur, mais ne supporte pas le froid.

Vous pouvez par ailleurs placer les meubles où le capricorne s’est logé dans des sacs isothermes avec une très basse température. Il s’agit de procéder à l’anoxie. Il faut veiller à ne laisser aucun filet d’air.

Un traitement préventif efficace

Il est possible de prévenir une invasion de capricornes du bois grâce à quelques gestes simples à adopter. Dans un premier temps, traitez le bois de votre maison si cela n’est pas déjà fait. Veillez à renouveler ce traitement du bois tous les 10 ans pour assurer une protection efficace. Enfin, vous pouvez appliquer un produit chimique disponible en magasin sur les surfaces ou l’injecter dans le bois afin d’être tranquille.

Laura Poirier

Laura Poirier

Etudiante en journalisme, je prends plaisir à écrire pour partager sur des sujets qui me tiennent à coeur. J'aime le jardinage et le bricolage, raisons pour lesquelles je vous partage tous mes bons plans et conseils.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.