Comment rénover son parquet soi-même ?

rénover son parquet soi-même

Votre parquet est vieux et abîmé ? Vous ne souhaitez pas faire appel à une entreprise et savoir comment rénover son parquet soi-même ? Dans cet article on vous présente les outils à avoir et les étapes à suivre pour un parquet tout neuf !

Quels sont les différents types de parquet ?

Bien rénover son parquet soi-même, c’est avant tout connaître le type de parquet que l’on possède. Il existe trois grands types de parquet.

Le massif

On retrouve fréquemment ce type de parquet dans les anciennes maisons. Il est très élégant, mais surtout très résistant. En effet, s’il est bien entretenu, le parquet massif peut atteindre une durée de vie allant jusqu’à 100 ans. Il est composé d’une seule essence de bois, qui peut être du chêne, du bambou ou du châtaignier. Lorsqu’il est utilisé dans une salle d’eau, il est conseillé de le fabriquer à base de bois tropical, comme le teck.

Pour l’entretenir, il suffit de le poncer régulièrement et d’y appliquer une couche de finition.

Le contrecollé

C’est le parquet le plus répandu de nos jours. Ses lames sont constituées de 2 à 3 couches de bois. La première couche, celle du dessus, constitue la couche d’usure. Elle est faite à base de bois noble, généralement avec du chêne ou du frêne. La couche centrale sert de support à la couche d’usure, souvent fabriquée avec du bois de pin ou de bouleau. La dernière couche est la couche de contrebalancement. Elle procure stabilité au parquet.

Le stratifié

Ce type de parquet n’en est pas un à proprement parler, puisqu’il n’est composé qu’aucune essence de bois noble. Il est simplement fait à partir de fibres de bois recouvertes d’un papier décor imitant le bois. Puis, le tout est protégé grâce à l’application d’une résine protectrice qui lui offre une longue durée de vie.

  3 conseils pour financer les travaux d’isolation de sa maison secondaire

De plus, ce parquet est très facile à installer, mais surtout, très facile d’entretien.

rénover son parquet soi-même
parquettiste qui remplace/rénove un parquet

Comment rénover son parquet soi-même ? Avec quels outils ?

Seul un ancien parquet massif ou contrecollé peut être rénové. En revanche, il n’est pas possible de rénover un parquet stratifié car il est dépourvu de couche d’usure. Si votre stratifié est abîmé, la seule solution est de le remplacer.

Quels sont les matériaux pour rénover son parquet ?

Pour rénover votre vieux parquet, vous aurez besoin d’une cale de ponçage ou du papier de verre pour les petites surfaces, ou bien d’une ponceuse pour les grandes surfaces. Il vous faudra un rouleau à poils courts et un petit pinceau à poils souples. Enfin, vous devez avoir une cire ou un vitrificateur selon la finition que vous voulez donner à votre parquet.

Les étapes de rénovation de son parquet

Avant toute chose, il faut préparer la zone à rénover en nettoyant correctement le parquet et en protégeant les plinthes et le bas des murs en les recouvrant de ruban adhésif.

1ère étape : le ponçage

Éliminez toutes les inégalités de votre parquet et donnez lui une surface bien lisse à l’aide d’un papier de verre, d’une cale de ponçage ou d’une ponceuse. Toujours poncer dans le sens des veines du bois. Une fois le ponçage réalisé, éliminez la poussière et les débris en utilisant un chiffon humide.

2ème étape : la première couche de finition

Selon la finition que vous souhaitez, munissez vous d’un vitrificateur ou d’une cire. Appliquez le produit en commençant par les bordures à l’aide d’un pinceau à poils souples. Veillez à appliquer des couches régulières.

Une fois les bordures faites, vous pouvez vous attaquer à l’ensemble de la surface. Pour ce faire, utilisez un rouleau à poils courts. Appliquez le produit en couches croisées, en finissant toujours l’application dans le sens des veines du bois.

  Petite Vrillette : comment reconnaître et traiter la vrillette du bois ?

Une fois cette couche posée, laissez sécher pendant environ 3 heures. Toutefois, le temps de séchage dépend du produit utilisé et de l’essence du bois. Il peut donc varier.

3ème étape : ponçage de la 1ère couche de vitrificateur (optionnelle)

Cette troisième étape est à effectuer seulement, et seulement si vous avez appliqué un vitrificateur.

Une fois la surface sèche, poncez très légèrement avec un papier moins abrasif que le premier. Ceci a pour objectif d’éliminer les petites bulles qui ont pu se créer lors de la première application. Une fois le ponçage fait, passez un chiffon humide sur la surface pour éliminer débris et poussières.

4ème étape : la deuxième couche de finition

Que vous ayez utilisez de la cire, de l’huile ou un vitrificateur, il faut absolument appliquer une seconde couche. Pour ce faire, procédez de la même manière que pour la première couche, et laissez sécher le temps recommandé.

Et voilà ! Votre parquet est comme neuf en seulement 24h !

Pourquoi faire appel à une entreprise spécialisée pour rénover son parquet ?

Même si rénover son parquet n’a pas l’air si compliqué, il est tout de même recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée en rénovation de parquet. En le faisant soi-même, une erreur dans les étapes peut vite arriver, tandis qu’une entreprise maîtrise parfaitement les techniques de rénovation et dispose à coup sûr des outils nécessaires. Une entreprise spécialisée vous assurera un travail de qualité et un parquet aussi neuf que les premiers jours.

Laura Poirier

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.