Comment reconnaître et traiter la mérule ?

photo pour reconnaître les premiers signes de la mérule

La mérule est une espèce de champignons dit champignons « lignivores », aussi connue sous le nom de la lèpre des maisons. Il s’agit d’un parasite se nourrissant de bois dans les habitations (notamment charpentes, poutres, escaliers ou encore planchers). Il est impératif de savoir reconnaître et traiter la mérule.

Une fois installée dans votre maison, la mérule se développe progressivement et détruit peu à peu toute la boiserie de l’habitation en le ramollissant et entraînant donc une décomposition de la boiserie. Mais pas seulement. La mérule est également capable de s’attaquer à la maçonnerie, en traversant les briques et dévorant les joints. Si un traitement n’est pas rapidement mis en place, les conséquences peuvent être désastreuses. En effet, la mérule fragilise tellement le bois que les dégâts peuvent aller jusqu’à l’effondrement de la structure. Reconnaître et traiter la mérule au plus vite est donc très important pour votre sécruité.

Reconnaître et traiter la mérule grâce à son aspect plat et ses contours blanchâtres et ses filament de couleur brune
Mérule au stade développé, avec ses contours cotonneux blanchâtres et ses filaments bruns.

On retrouve particulièrement la mérule dans les maisons humides et mal entretenues. La raison est que ce champignon a besoin de bois humide pour se nourrir, et plus la présence d’humidité est importante, plus les risques de voir se développer la mérule sont grands. Le mérule est par ailleurs friand d’espaces confinés et d’obscurité, puisqu’elle déteste la lumière.

Si ce champignon est un problème, c’est aussi par son mode de reproduction. Lorsqu’elle se reproduit, le mérule libère des spores emportées par l’air, pouvant atteindre d’autres lieux à infester. Ainsi, le voisinage peut lui aussi être victime d’une infestation de mérule. Ce sont des parasites très contagieux à exterminer au plus vite si vous constatez sa présence.

Reconnaître la mérule

Mais comment reconnaître la mérule efficacement de manière à agir au plus vite ? Dans un premier temps, la présence de la mérule peut se manifester par une odeur semblable à celle de la forêt. Si vous sentez cette odeur dans une pièce de votre habitation, il se peut que vous soyez sujet à une infestation de mérule !

Vous pouvez également reconnaître la mérule grâce à son aspect. Il peut prendre deux formes : lors de son développement, la mérule adopte une forme faisant penser à une toile d’araignée, blanchâtre ou brune, selon la luminosité de la pièce. Ce sont en fait des filaments appelés « hyphes ». Ils se déploient pour apporter la nourriture dont la mérule a besoin pour se développer, mais également de l’humidité. Une fois développée, la mérule adopte une deuxième forme plate et blanchâtre, dont les contours ressemblent à du coton. Le centre, quant à lui, est constitué de filaments épais de couleur marron-orangé.

La troisième façon de reconnaître la présence de la mérule chez vous, c’est en observant l’état de votre boiserie. Si vous constatez que vos structures en bois prennent la forme de petits cubes irréguliers relativement mous et humides, alors, nul doute que la mérule est chez vous ! Ce phénomène est appelé « pourriture cubique », il est une décomposition lorsque la mérule s’en nourrit.

Reconnaître et traiter la mérule : un traitement pour s’en débarrasser

Bois présentant de la « pourriture cubique » due à la mérule.

1) Les étapes du traitement

Le traitement curatif de la mérule est une intervention complexe qui doit impérativement être effectuée par un professionnel qualifié. Traiter le phénomène par vous-même n’aura probablement aucun effet. Il n’est pas forcement évident de reconnaître et traiter la mérule.

Le traitement de la mérule se fait en plusieurs étapes. Tout d’abord, le professionnel va cibler minutieusement les zones infectées à traiter. Ensuite, place à la décontamination des surfaces infectées ou même détruites en les retirant et les brûlant. Le spécialiste stérilise ensuite la maçonnerie à la flamme.

Une fois que ces deux étapes sont accomplies, l’expert procédera à un traitement par injection. A l’aide d’un outil conçu à cet effet, il va injecter dans la maçonnerie et les éléments en bois un produit fongicide élaboré pour l’extermination de la mérule. Souvent, le traitement par injection est accompagné d’un traitement par pulvérisation. Cela consiste à pulvériser le produit sur les surfaces désinfectées.

Il existe un autre traitement qui est le traitement à air chaud. La mérule ne supportant pas les températures excédant les 30 °C, la pièce où elle se trouve est bâchée et chauffée avec de l’air atteignant le 50°C durant toute une journée.

2) Quel est le prix d’un traitement contre la mérule ?

Le tarif dépend de l’endroit où la mérule est traitée. Par exemple, si vous devez traiter localement ce parasite, le prix peut varier entre 3 500 et 6 000 €, on parle alors de traitement localisé. En revanche, si l’ensemble d’une pièce doit recevoir un traitement curatif contre la mérule, le prix sera généralement compris entre 5 000 et 10 000€ (traitement de pièce).

Peut-on mettre en place un traitement préventif contre la mérule ?

Il est possible de prendre des précautions afin d’éviter une nouvelle invasion de mérules de votre maison.

La mérule étant attirée par l’humidité, vous pouvez dans un premier contrôler régulièrement la présence d’humidité dans votre habitation. Pour éviter toute trace d’humidité ou de condensation, veillez à aérer votre maison dès que vous le pouvez afin d’assécher l’humidité. Si vous avez les moyens, vous pouvez installer un système de ventilation pour venir à bout de l’humidité. Jetez un œil à l’isolation de votre maison. Si elle ne semble pas suffisante, améliorez la en faisant appel à un professionnel. 

Laura Poirier

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.